BLOGUE

Je cherche

Mar 23

Aidez vos parents vieillissants à accepter de l’aide

Vous souvenez-vous de l’émouvant portrait qu’Henry Fonda et Katherine Hepburn faisaient de Norman et Ethel, unimage couple âgé essayant de faire face aux réalités du vieillissement, dans le merveilleux film La maison du lac?

Norman: Tu veux savoir pourquoi je suis revenu si vite? Je suis allé jusqu’au bout du chemin. Je ne savais plus où se trouvait la route de la vieille ville. Je me suis retrouvé à errer dans les bois. Je ne reconnaissais rien du tout. Pas le moindre foutu arbre. J’ai paniqué, j’étais comme à moitié mort. Voilà pourquoi je me suis précipité vers toi en courant, pour voir ton beau visage. J’ai su que j’étais tiré d’affaire. J’étais toujours moi-même.

Ethel: Tout va bien, mon vieux bonhomme. Et il n’y a pas de doute là-dessus. Tu es toujours toi-même. A tyranniser ce pauvre vieux Charlie. Après le repas… Quand nous aurons englouti ces stupides fraises. Nous irons nous balader du côté de la route de la vieille ville. Nous y sommes allés des milliers de fois, mon chéri. Des milliers. Et tu n’en a rien oublié. Écoute-moi, monsieur. Tu es mon chevalier dans son armure flamboyante. N’oublie surtout pas ça.

Si vous avez des proches qui ont besoin d’aide dans leur vie quotidienne, la première chose que vous devez comprendre est que c’est effrayant pour eux de sentir qu’ils commencent à se perdre de vue. Il est important d’écouter et de reconnaître leurs préoccupations.

Il est préférable de commencer à en parler tôt, plutôt que d’attendre une crise. Demandez-vous quel est le proche qui est traditionnellement le plus écouté. Sinon, envisagez de faire intervenir un professionnel objectif.

Débuter la conversation tôt vous permet de commencer lentement et d’être patient. C’est l’opportunité pour vous de prendre le temps de comprendre vraiment ce que vos proches âgés ressentent afin de trouver ensemble la meilleure façon de les aider.

Les préoccupations les plus courantes sont souvent d’abandonner la conduite et d’accepter de l’aide pour la maison avec le magasinage, la cuisine et le ménage, les choses qu’ils ont toujours faites eux-mêmes. Rassurez-les qu‘ils peuvent obtenir de l’aide « à l’essai ». N’oubliez pas de préciser que ce soutien de base peut aider à s‘assurer qu’ils gardent leur indépendance aussi longtemps que possible.

Si vous cherchez de l’aide pour vos proches âgés, www.sosgarde.ca peut vous aider à trouver des professionnels qualifiés et attentionnés près de chez vous.

Commentaires

commentaires