BLOGUE

Je cherche

Oct 29

Conseils pour une soirée de l’Halloween en toute sécurité

Cinq choses que les nounous, gardiennes d’enfants et parents devraient garder à l’esprit pour garantir un bon Halloween en toute sécurité.

Costumes

• La peinture sur le visage peut être salissante mais préférable aux masques qui peuvent bloquer la respiration et réduire la vision de l’enfant.

• Vérifiez la météo afin que les enfants soient habillés de façon appropriée; les caleçons longs ne sont peut-être pas populaires parmi les fantômes et les sorcières, mais sont essentiels pour rester chaud.

• Comme il y aura beaucoup de citrouilles avec des bougies allumées sur la route, des costumes non-inflammables sont de rigueur.

De maison en maison

• Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un adulte, parent, nounou ou gardienne d’enfant.

• Les enfants plus âgés qui insistent pour être sans adultes doivent rester en groupe.

• Un itinéraire et un couvre-feu doivent être convenus à l’avance.

• Les téléphones portables sont un excellent moyen de rester en contact avec les enfants, demandez-leur de vous appeler toutes les 30 minutes.

• Rappelez aux enfants de ne frapper qu’aux maisons qui célèbrent Halloween – lumières allumées sur le porche et citrouilles.

• Veillez à ce que les enfants sachent qu’ils ne doivent jamais entrer dans une maison, même si elle est décorée comme une maison hantée.

• Dites-leur bien que les règles normales de la circulation routière s’appliquent pour traverser les rues.

Votre maison

Bien qu’aller de porte à porte avec les enfants soit très amusant, un adulte (parent ou nounou) devrait rester à la maison et s’occuper de la distribution des bonbons. Un grand bol de friandises laissé sur le porche ne durerait pas longtemps.

Bonbons

• Les bonbons avec des emballages déchirés doivent être jetés.

• Les friandises faites maison et les fruits, ne doivent pas être mangés.

• Un parent ou la gardienne d’enfant doit superviser l’inventaire du butin lorsque les enfants rentrent à la maison pour éviter les disputes.

• Certaines maisons ont une règle sur le nombre de bonbons qui peuvent être consommés le soir même et chaque jour suivant. Cela peut faire durer l’Halloween et éviter les maux d’estomacs.

Parlez aux enfants

Une étude réalisée par www.safekids.org a révélé que seulement 35% des parents parlent de sécurité aux enfants avant l’Halloween. Faites partie de ces 35% et amusez-vous!  Halloween est une des fêtes les plus excitantes pour les enfants et les parents et les nounous.  Suivez ces simples conseils participer en toute sécurité à cette grande tradition.  Et bonne chance à tous les fantômes et les sorcières qui cherchent des bonbons à l’Halloween.

Commentaires

commentaires