BLOGUE

Je cherche

Aug 10

Les papas font-ils de bonnes gardiennes d’enfant?

J’ai été gardien d’enfant pendant de nombreuses années dans ma jeunesse. J’étais le gamin le plus âgé de mon Chris Farley Ratcliffe Dad Goes Roundgroupe dans le quartier. A 12 ans, j’ai commencé à garder les enfants les plus jeunes. C’était parfois une situation délicate car certains d’entre eux étaient mes amis. Je l’ai fait pendant environ cinq ans. Moins souvent en devenant plus âgé car j’ai commencé à faire des petits boulots à 15 ans et j’avais donc moins de temps disponible et gagnait plus d’argent autrement.

Je suis maintenant papa (de trois filles), et les autres femmes demandent à ma femme qui s’occupe des enfants quand elle sort. Lorsque cette question est posée, elle repose sur l’hypothèse que le père de ses enfants, moi, ne pourrait pas gérer la parentalité de ses propres enfants pour une soirée – la parentalité, pas la garde. En tant que père, personne ne m’a jamais posé cette question.

La paternité est en train de changer au Canada et dans le monde. Les papas sont de plus engagés et tiennent un rôle de parent actif au lieu, ou en plus, du rôle du pourvoyeur financier qui était celui de nos pères et grands-pères.

Selon Statistique Canada, les hommes passaient en moyenne 345 minutes par jour avec leurs familles en 2005 et cinq ans plus tard, ce chiffre était passé à 379 minutes. Ces chiffres n’indiquent pas nécessairement que les hommes passent plus de temps avec leurs enfants ou qu’ils sont impliqués auprès d’eux. La même période a également vu une augmentation du taux d’hommes engagés dans les travaux ménagers et les activités connexes de 77% à 81% de participants.

En termes de congé parental, le nombre moyen de pères qui prennent un congé au Canada est entre 20% et 25%. Il est intéressant que le nombre d’hommes prenant un congé parental ait augmenté considérablement au Québec. En 2006, l’année où le Québec a introduit les cinq semaines de congé de paternité protégé, 56% des hommes ont pris un congé parental. En 2012, ce chiffre était grimpé à 80%. Dans le reste du Canada, les chiffres sont restés assez statiques, ce qui suggère que la barrière à plus d’hommes prenant un congé parental pourrait être structurelle. Le régime québécois ne prévoit pas seulement du temps protégé pour les pères, il fournit également des taux plus élevés de soutien financier pendant un congé parental.

La paternité évolue et la terminologie est importante. Se référer aux pères qui jouent un rôle de parent actif comme à des gardiens d’enfants sape leur rôle et leur fournit une excuse pour se soustraire à leurs responsabilités. Reconnaitre les papas comme parents compétents met la barre plus haut pour tous les pères et respecte ceux qui sont actifs et engagés dans la vie de leurs enfants.

Chris Farley Ratcliffe Dad Goes RoundChris Farley Ratcliffe est père de trois filles et blogue à www.dadgoesround.com. Il écrit à propos de la paternité, l’éducation, l’adoption, la santé sexuelle, et les affaires courantes. Chris est aussi le ponceur en chef à www.ThomasWoodcrafts.com.

Commentaires

commentaires