BLOGUE

Je cherche

Jan 26

Garder nos aînés au chaud et en sécurité cet hiver

Oh! Filons sur la neige blancheCouple aîné dans la neige
En ce si beau jour de dimanche
À travers les sapins verts
C’est l’hiver, c’est l’hiver, c’est l’hiver

Aussi magique que puisse être un Noël blanc, il peut potentiellement rendre nos proches les plus âgés vulnérables. Sauvegardez la magie de l’hiver pour les aînés en les aidant à se préparer et à gérer les jours courts et les longues nuits de l’hiver en toute sécurité.

À l’intérieur

Même à l’intérieur, les aînés ont besoin d’avoir chaud en s’habillant de couches superposées de vêtements et en chauffant la maison. Assurez-vous d’avoir un détecteur de monoxyde de carbone. Bien manger, des aliments variés et beaucoup de vitamine D (qui peut être faible en raison du manque d’exposition au soleil) est essentiel. Arrangez des visites avec vos proches qui peuvent devenir isolés, solitaires et même déprimés pendant ces mois sombres. Et si vous ne pouvez pas visiter aussi souvent que vous le souhaitez en raison de la distance ou du travail, cherchez de l’aide sur SOSgarde.ca pour garder un œil attentif sur vos aînés.

À l’extérieur

Assurez-vous que il y a des arrangements en place pour dégager le chemin de la porte d’entrée de la glace et la neige de sorte qu’il n’y ait pas de risques de glissade. Si votre proche conduit encore, vous devriez peut-être convenir d’une règle « pas de conduite » quand les routes sont mauvaises, couplée avec des arrangements pour se faire livrer de la nourriture et aller à ses rendez-vous. Lorsque les conditions de la route permettent la conduite, assurez-vous que la voiture est équipée pour l’hiver. Et bien sûr, chapeaux, gants, manteaux chauds et bottes sont toujours importants.

Urgences hiver

Lorsque le temps est vraiment effrayant, vous devez avoir des plans en place pour les urgences. Sources de lumière (lampes de poche), chaleur (vêtements supplémentaires / couvertures), nourriture (denrées non périssables pour les cas extrêmes), et communication (radios à piles , téléphone chargé) sont importants. Vous devriez également vous être mis d’accord sur certains points – comme insister pour que votre aîné ne reste pas immobile pour ne pas se refroidir, et expliquer comment utiliser les outils ci-dessus.

Une fois que nos proches âgés sont bien préparés pour le froid qui arrive, nous pouvons vraiment chanter avec entrain : C’est l’hiver, c’est l’hiver, c’est l’hiver!

Commentaires

commentaires