BLOGUE

Je cherche

Nov 7

Jour du Souvenir

Il y a certains jours fériés ou événements qui rythment l’année plus que d’autres. Le Jour du Souvenir, traditionnellement symbolisé par le coquelicot, est certainement l’un de ces événements.

La campagne des coquelicots a toujours été pour moi un signal que l’été était fini depuis longtemps, que nous étions complètement en automne et que l’hiver et les vacances de Noël étaient tous proches. C’étaient (et c’est encore!) les jours et les semaines menant au Jour du souvenir qui faisaient naitre ce sentiment alors que vous commenciez à remarquer les coquelicots apparaissant sur les vêtements des gens.

Vous connaissez probablement l’histoire du Jour du Souvenir, mais c’est toujours une bonne idée de rafraichir la mémoire de nos vieux cerveaux! C’est un jour de commémoration observé dans les pays du Commonwealth britannique afin de se souvenir de tous ceux qui sont morts en exerçant leurs fonctions et ceux affectés par la guerre. Il a été observé depuis la fin de la Première Guerre mondiale et se tient le jour de l’Armistice, le jour où le traité mettant fin à la Première Guerre mondiale a été signé.

Tandis que la tradition d’honorer ceux perdus a été mise en place par le roi George V, c’était un poème écrit par un docteur canadien pour les funérailles de son ami qui a péri pendant la première guerre mondiale qui a introduit le symbole des coquelicots. Le poème, « In Flanders Fields » (Au champ d’honneur), fait référence aux coquelicots qui ont poussé sur les tombes des soldats tombés.

Vous vous demandez peut-être comment parler aux enfants du Jour du Souvenir et de la guerre. Aborder ces sujets Copy of Remembrance Daydifficiles peut être délicat, surtout car ils sont, espérons-le, très éloignés des expériences de vos enfants. Essayez de faire le lien avec des choses que vos enfants peuvent comprendre comme la séparation et / ou la perte d’êtres chers. Les grands-parents peuvent aider car ils peuvent parler de leurs expériences personnelles ou souvenirs. Mais n’oubliez pas de faire en sorte que votre enfant se sente lui-même en sécurité lorsque vous parlez de ce type de sujet.

Équilibrez les aspects les plus difficiles d’une discussion sur le Jour du Souvenir avec une discussion sur tous les événements et activités planifiés. Parlez des événements qui se dérouleront à Québec, par exemple, ainsi que des événements prévus dans votre ville natale. Allez en ligne et montrez à vos enfants des photos de milliers de coquelicots à la Tour de Londres en 2014 pour l’anniversaire du début de la participation britannique à la Première Guerre mondiale.

Il y a aussi de nombreuses activités que vous, ou votre nounou ou gardienne d’enfant, pouvez faire avec vos enfants pour le Jour du Souvenir. Il y a des livres d’activités en ligne que vous pouvez télécharger et beaucoup d’autres ressources. Il y a des jeux de lettres, des puzzles et des images à colorier.

Il y a différentes opinions sur quand commencer à porter un coquelicot, le jour après Halloween, au début de la semaine menant au Jour du Souvenir et même plus tôt! D’après le site des Anciens Combattants Canadiens, les coquelicots peuvent être arborés dès le début de la campagne du coquelicot, qui tombe cette année le 30 octobre.

Si vous n’avez pas de coquelicots pour votre famille, c’est une autre activité que vous, votre nounou ou votre gardienne d’enfant, pouvez faire avec les enfants. Il suffit de sortir le papier crépon rouge et noir, les ciseaux et la colle et de se mettre au travail!

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est à la recherche d’une nounou, consultez les candidats qualifiés dans votre région sur www.sosgarde.ca. SOSgarde.ca est un portail canadien conçu pour vous aider à trouver des aides à domicile près de chez vous, facilement et rapidement. L’aide dont votre famille a besoin est à un clic de souris.

 

Commentaires

commentaires