BLOGUE

Je cherche

Apr 11

Comment faire parler vos enfants de leur journée au-delà de « bien »!

C’est drôle de penser à tout le temps que vous passez à faire dire leurs premiers mots à vos enfants. MA-MAN. PA-PA. Et quand ils commencent à parler, il semble qu’ils ne vont jamais s’arrêter! Ils disent même des choses que vous préféreriez qu’ils ne disent pas, comme de dire à tout le monde quand ils sont allés sur le pot ou votre âge.

Et puis, tout d’un coup, ils vont à l’école et se referment! Vous saviez tout ce qui se passait dans leur vie, à chaque pere et fille qui parlent ensembleinstant, et puis plus rien! Et vous voulez savoir.

Est-ce que vous faites face au mot redouté par tous les parents: BIEN. Comment était l’école aujourd’hui? Bien. Comment s’est passée ta première leçon de musique? Bien. Comment était le test? Bien.

Bien! Bien! Bien! Un mot si neutre qui crée beaucoup d’anxiété chez les parents. Mais ne vous inquiétez plus, nous avons quatre conseils pour transformer ces «bien» en réelles informations:

Soyez patient

Beaucoup d’entre nous se précipitent aux nouvelles quand nous retrouvons nos conjoints et nos enfants à la fin de la journée. Nous sommes, naturellement, impatients d’entendre comment tout a été. Nous voulons savoir que tout s’est bien passé, ou mieux encore, de manière excellente. Et bien souvent, nous nous sommes impliqués dans un projet ou pour préparer un événement et cela ferait plaisir d’avoir des informations! Mais ralentisssssez! Donnez à votre famille un peu de temps pour décompresser et se détendre quand ils rentrent à la maison. Avoir un peu de temps pour prendre du recul et analyser la journée aidera les enfants à être prêts à communiquer.

Les devoirs sont un moment privilégié

Avoir un temps dédié aux devoirs est une bonne discipline pour vos enfants qui paiera des dividendes tout au long de leurs études et même de leur carrière professionnelle. Mais un avantage caché est que cela facilite les conversations. Lorsque vous travaillez sur les devoirs de mathématiques avec votre enfant, il est naturel de demander ce qui s’est passé en classe ce jour-là et vous pourriez même voir votre enfant en parler de lui-même.

Le souper est aussi un bon moment

Souper à la même heure tous les soirs et manger ensemble est une bonne chose à faire en soit, mais comme le moment de devoirs, il y a des avantages supplémentaires. C’est le moment idéal, après quelques moments de détente et les devoirs, pour discuter des événements de la journée. Certaines familles utilisent l’approche «bon et mauvais» où tout le monde dans la famille parle à son tour de ses « bon » et « mauvais » moments de la journée.

Soyez toujours spécifique

La définition de la folie est de faire la même chose à plusieurs reprises en espérant un résultat différent. Répétez-vous la question: «Comment était l’école aujourd’hui » pour toujours obtenir la réponse « bien» ? Même si vous n’êtes pas fou, vous allez bientôt le devenir. Modifiez votre approche et posez des questions précises: Qu’avez-vous fait en musique? Quel livre avez-vous lu en littérature? Avec qui as-tu joué à la récréation? Comment la nouvelle fille s’intègre-t-elle? Quelle était la chose la plus intéressante que vous avez apprise aujourd’hui?

Ce sont d’excellents conseils pour les enfants de tous les âges, mais gardez à l’esprit que les enfants communiquent différemment à différents âges de sorte que vous devriez modifier les spécificités de votre approche. Les enfants d’âge préscolaire, par exemple, vont avoir un ensemble de centres d’intérêts très différent de ceux des adolescents. Quel que soit leur âge, n’abandonnez pas. Ce peut être frustrant, mais avoir de réelles conversations avec vos enfants est non seulement important pour leur développement, mais enrichissant pour vous en tant que parent!

Et vous, parents, nous allons vous mettre au défi! Ne soyez pas coupable du « tout va bien » non plus! Si vous avez besoin d’aide supplémentaire dans votre maison, trouvez-la! SOSgarde.ca est un portail canadien conçu pour vous aider à trouver des aides à domicile près de chez vous, facilement et rapidement. L’aide dont votre famille a besoin est à un clic de souris.

 

Commentaires

commentaires